La pyrogravure sur bois, personnalisez votre déco

La pyrogravure est une technique ancestrale qui consiste à graver une surface (bois ou métal) à l’aide d’un outil brûlant. Elle a pour effet, sur le bois, d’inscrire des motifs en creusant la surface et en lui donnant une couleur plus foncée.
Cette technique demande une grande patience et une grande minutie pour obtenir un beau résultat.

Matériel

Pour pratiquer cette activité, il faut bien-sûr vous équiper correctement.

  • Un appareil à pyrogravure, c’est un investissement un peu coûteux à l’achat mais c’est essentiel pour pratiquer.
  • Un assortiment de pointes. Il existe de nombreuses pointes de taille et de forme différentes en fonction de ce que vous souhaitez réaliser.

Vous êtes maintenant équipés pour travailler sereinement. Il vous faut maintenant un support pour vous exercer. Pour commencer il est préférable de vous faire la main sur des chutes de bois, car une fois gravé, c’est définitif. Ne commencez donc pas par graver votre meuble préféré, le résultat pourrait être catastrophique.

Réalisations déco

Pour illustrer cet article sur la pyrogravure, voici le travail d’une jeune créatrice, qui débute mais qui a du talent, Kat de Les créas de Kat'Inka.

Elle a réalisé notamment une boite à thé, dont le couvercle est pyrogravé et c’est vraiment magnifique !

Vous pouvez voir que le travail est très fin et que cette technique permet de faire des choses très belles et très fines, avec beaucoup de détails. Kat a accepté de répondre à nos questions sur cette technique qu'est la pyrogravure.

Faut-t-il savoir dessiner ?

Idéalement, savoir dessiner pour ensuite pyrograver son dessin est un atout supplémentaire pour créer des objets vraiment personnalisés. Cependant, si vous n'avez pas un bon coup de crayon, il existe d'autres techniques qui vous permettront de créer de beaux objets.

En effet, il est tout à fait possible de trouver des motifs sur Internet que l'on peut imprimer et utiliser tant qu'ils sont libres de droits. Ces derniers sont ensuite reproduits au crayon à papier sur l'objet, à main levée ou à l'aide d'un papier calque.

On peut également utiliser des tampons encreurs caoutchouc, qui seront alors appliqués directement sur le bois à l'aide d'une encre d'un coloris le plus clair possible. Cette technique n'est pas la meilleure qui soit : lors de la pyrogravure, l'encre sera transférée sur la pane (ou la pointe, si vous préférez) à cause de la chaleur, ce qui peut l'endommager et la rendre inutilisable. Privilégiez le crayon à papier !

Quelle que soit la technique utilisée, il est essentiel d'appliquer le motif sur le bois avant la pyrogravure. Cela permet non seulement de travailler en évitant les erreurs irréparables, mais aussi de modifier le dessin en gommant tout simplement les motifs indésirables au fil de la création. Bien entendu, cela n'est possible que lorsque vous avez appliqué ou dessiné votre motif sur le bois au crayon à papier.

Quelle préparation à faire sur le bois ?

Tout dépend de l'objet sur lequel vous allez travailler.

On trouve facilement dans le commerce des objets déjà montés, prêts à être décorés, sur lesquels vous pouvez directement pyrograver votre motif.

Néanmoins, en fonction de leur qualité, certains peuvent nécessiter un léger ponçage à l'aide de papier de verre afin de rendre la surface parfaitement plane. La moindre aspérité ou défaut du bois rendra le résultat catastrophique si ce dernier n'est pas parfaitement lisse. Si vous souhaitez réaliser une création sur un objet à monter au préalable, le ponçage est alors obligatoire pour un résultat final optimal.

Le point le plus important à savoir, c'est qu'il faut privilégier un bois brut, qui n'a subi aucun cirage ou tout traitement que ce soit. S'il s'agit d'un meuble peint ou vernis, un ponçage intégral est obligatoire. Assurez-vous également que le bois sous le décor déjà présent sera possible à travailler.

Quel genre de pointe pour quel résultat ?

Voici donc le matériel à utiliser si vous décidez de vous lancer dans la pyrogravure. Le modèle présenté ci-dessous engendre un investissement d'une cinquantaine d'euros, en raison des nombreuses panes (ou pointes) vendues avec le pyrograveur (22 en tout). Elles sont toutes de formes et de textures différentes. Certaines, comme les rectangulaires ou les biseaux donneront un effet de texture ou de remplissage aux motifs.

D'autres, comme les rondes, sont des motifs tout fait, qu'il suffit d'appliquer pour obtenir des motifs tels que des croissants de lune, des petites croix, des cercles imbriqués les uns dans les autres, et bien d'autres encore ! Ces motifs peuvent être assemblés pour un résultat final qui peut être très sympathique.

Enfin, les pointes les plus fines comme celle fixée sur le pyrograveur, sont utilisées pour réaliser les traits et les contours les plus fins. Ce sont celles qui sont les plus utilisées pour réaliser des motifs fins et remplis de détails dans les créations. Elles peuvent également être utilisées pour créer des effets d'ombres très fins et très légers.

Une fois votre dessin achevé, rien ne vous empêche ensuite de le peindre à l'acrylique.

Quelques exemples de créations :

Les créations suivantes ne représentent que quelques exemples de ce que l'on peut réaliser : pyrogravure simple, sans ajout de décorations supplémentaires ; pyrogravure avec ajout de couleurs dans les dessins, pour plus de gaité et de fun. Les possibilités sont infinies, la seule limite à ce type de personnalisation est votre imagination.

4 réflexions au sujet de « La pyrogravure sur bois, personnalisez votre déco »

4 article(s)

Commentaires